femmes2.jpg
Écrit par Refela-Cam Catégorie : Vie du REFELA-Cam
Publié le 14 septembre 2016 Affichages : 2503
Imprimer

La Présidente du Réseau des Femmes Élues locales d’Afrique, antenne du Cameroun (REFELA-Cam), Célestine Ketcha Courtès, par ailleurs Maire de la Commune de Bangangté et membre du Bureau de l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), a conduit une délégation du Réseau dans l’Arrondissement de Mayo-Oulo dans la Région du Nord Cameroun du 11 au 13 septembre 2016.

En effet, le 11 septembre, à la descente de l’avion à l’aéroport de Garoua, la délégation conduite par la présidente du REFELA-Cam a été chaleureusement accueillie par le premier adjoint Préfectoral représentant le Préfet du département de Mayo-Louti, le sous-préfet et de nombreuses populations de Mayo-Oulo mobilisées par la circonstance par la Maire de la localité, Mme Haoua Tizi.
Le 12 septembre 2016, jour de la célébration de la fête de la Tabaski (chez les musulmanes), pour témoigner son esprit de communion à ses hôtes, la présidente de la Commission des Aides humanitaires et Gestion des risques de l’AIMF et sa suite ont pris part à la grande prière dans le centre ville de Mayo-Oulo, officiée par le grand imam de la localité, le Lamido Ahmadou Babalé. Étant un jour de fête en famille, après la prière qui a réuni plus de 1000 fidèles à la place de prière de Mayo-Oulo, Mme Ketcha Courtès après un repas partagé avec le lamido et ses notables a laissé les uns et les autres célébrer la fête de la Tabaski en famille. Le temps pour elle de visiter le lamidat du coin et se préparer pour la cérémonie officielle prévue à 14 heures.


La Présidente du REFELA et sa suite ont pu ainsi rendre visite à quelques victimes de cette catastrophe naturelle parmi lesquels un cas très préoccupant, celui de Awa Oumarou (34 ans). En effet, cette dernière enceinte, sous le coup du passage du grand vent dévastateur, s’est vue fracturer le bassin par la chute d’un pan du mur du domicile conjugal qui s’est couché sur elle, précipitant ainsi son accouchement. Heureusement, en dépit de ce choc, la jeune dame a pu donner naissance à un enfant qui se porte bien, pendant qu’elle-même est clouée sur le lit depuis 3 mois que cet incident s’est produit, dans l’impuissance totale du centre hospitalier local qui a recommandé son évacuation vers un grand centre hôpitalier notamment à Yaoundé ou Douala. Faute de moyens, la malade ne peut qu’endurer sa douleur sur place. Un cas pathétique ce d’autant plus qu’Awa reste assise à même le sol et l’on est obligé de lui poser le bébé sur les jambes où elle est désormais installée pour lui éviter la montée et la descente du lit. Afin de trouver des voies et moyens pour permettre son évacuation, la présidente du REFELA a requis le carnet d’hôpital de la désormais grabataire aux fins d’intercéder auprès des âmes de bonne volonté et lui venir en aide avant qu’il ne soit trop tard. Séance tenant, Mme Courtès lui a donné quelques moyens financiers pour acheter le lait et renforcer le lait maternel très peu productif pour le bébé.
C’est vers 15h que la cérémonie des dons à plus de 600 familles sinistrées du violent orage de juin dernier d’amplitude jamais vu dans cette partie du Pays va commencer, en présence de toutes les autorités administratives (au premier rang desquels le préfet du département de Mayo-Louti, M Balongueli), politiques(Sénateurs, Députes, Maires et Conseillers Municipaux), religieuses, sécuritaires, traditionnelles et des populations de la localité. Cette cérémonie qui avait pour cadre l’esplanade de la municipalité a également connu la présence d’un représentant du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MINTD), en la personne de M. Afane Afane, un responsable de la direction de la Protection civile.


Ont tour à tour pris la parole, la maire de la commune de Mayo-Oulo, Mme Haoua Tizi ; la représente des familles sinistrées, Mme Ramatou Soudani, la présidente du REFELA-Cam et le préfet. Comme un seul homme, les interventions de ces personnalités ont magnifié et remercié au centuple le geste de générosité posé par l’AIMF (à travers le REFELA-Cam) à l’endroit de ces populations en détresse. Non sans louer l’implication de la présidente d’honneur du Réseau Mme Chantal Biya. «C’est dans le malheur qu’on reconnaît les vrais amis», exprimera l’autorité administrative (le préfet) à l’endroit de l’AIMF et du REFELA-Cam. Des femmes, des hommes et des enfants présents ont exprimé leur gratitude et satisfaction à travers des chants encenseurs du bienfaiteur, des danses traditionnelles réservées pour de pareilles circonstances et des poèmes tout aussi évocateurs.
Après les différentes allocutions, il a été procédé à la découverte de l’important don composé des produits alimentaires (riz, sucre, maïs, arachide, huile végétale raffinée, lait en poudre, cubes, sel, eau minérale, pâtes alimentaires, sardines et poissons) et hygiéniques (savon de ménage,…) dans la salle de délibérations de la commune, à l’attente du partage aux bénéficiaires. Cette articulation s’est achevée par une remise symbolique, sur fond de vivats des populations, de différents produits apportés aux victimes de la catastrophe naturelle qui a laissé sur le carreau 6 personnes et dévastée de nombreuses maisons d’habitation avec leur contenu et édifices de l’État (Sous-préfecture ; tribune officielle de la localité, etc.), des bétails, des champs de cultures…


C’est visiblement sous un air de grand soulagement et d’expression de reconnaissance à l’égard des donateurs ( AIMF, représentée à l’occasion par Mme Courtès) et Mme Chantal Biya que les bénéficiaires ont réceptionné le présent convoyé et remis solennellement par le REFELA-Cam, ce 12 septembre 2016 à Mayo-Oulo.
Cette action humanitaire à l'initiative du Refela-Cam témoigne du dynamisme de ce Réseau qui œuvre depuis sa création à l'accompagnement des actions du gouvernement, et à la promotion du genre (Objectif du développement durable n° 5) et de l'Agenda Post 2015. Et le soutien manifeste de l’AIMF aux populations sinistrées de Mayo-Oulo est un autre succès de la coopération internationale qui s’ajoute à d’autres, grâce aux dynamismes des femmes maires réunies au sein du REFELA-Cam qui, à travers de nombreux voyages accordés par la tutelle, ne ménagent aucun effet pour fructifier les nombreuses opportunités qu’offre la coopération internationale décentralisée, pour l’amélioration des conditions de vie des populations au Cameroun.
A l’occasion, la Délégation du REFELA-Cam a été très bien accompagnée et encadrée par les plus hautes Autorités de la Région et Locales. Le Préfet du Mayo-Louti malgré qu’il était en congé a tenu par sa présence à marquer le soutien de l’État pour de telles initiatives. Dans le même élan d’encadrement, le Sous-préfet de Mayo-Oulo et le Gouverneur de la Région du Nord et Délégué régional de la Délégation générale à la Sûreté nationale (DGSN) ont également offert, chacun, un copieux repas à sa résidence et encourager le dynamisme et les initiatives des femmes maires du Réseau axée sur la lutte contre la pauvreté et la promotion du leadership féminin aux côtés du Président de la République Son Excellence Paul Biya. C’est dans cette ambiance de gaité, de convivialité et de solidarité agissante que la Délégation du REFELA-Cam a repris le vol Camair-Co pour la capitale du Cameroun Yaoundé.

INTERCOMMUNALITE

Avis aux Femmes Maires: bien vouloir proposer des évènements dans vos Communes respectives en cliquant sur l'image ci-dessus. Rassurez-vous de disposer d'un compte sur ce site, ou alors créez-le en cliquant l'image.

RESEAUX SOCIAUX

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Nos partenaires

NOS MEMBRES

  • Mme Ngoa Marie T.

    Maire d'Akono

  • Mme Samba Judith E.
    Mme Samba Judith E.

    Maire de Ngoyla

  • Mme Mpans Gisèle Rose
    Mme Mpans Gisèle Rose

    Maire de Doumé

  • Mme Mbock Marie Pascale
    Mme Mbock Marie Pascale
  • Mme Noah Marie Angèle
    Mme Noah Marie Angèle

    Maire de Afanloum

  • Mme Yaffo Ndoe Esther
    Mme Yaffo Ndoe Esther

    Maire de Garoua-Boulaï

  • Mme Arroye Betou Ursule
    Mme Arroye Betou Ursule

    Maire de Kon-Yambetta

  • Mme Iselle Elisabeth Bekomba
    Mme Iselle Elisabeth Bekomba

    Maire de Mundemba

  • Mme Bongwa Caroline Bi
    Mme Bongwa Caroline Bi

    Maire de Bamenda I

  • Mme Etongo Grace Mbeng
    Mme Etongo Grace Mbeng

    Maire de Bamusso

  • Mme Hamadou Gnakoyoum Zahra
    Mme Hamadou Gnakoyoum Zahra

    Adjointe Maire de Maroua 1er

  • Mme Akete Endamane Dibol
    Mme Akete Endamane Dibol

    Maire de Mintom

Agenda - Calendrier

Décembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Nos amis sur FB

SFbBox by cox plate

Carte Communale

Coopération

Association des Maires de France

VISITEURS

21785

NEWSLETTER

TELECHARGEMENTS

IDENTIFIEZ-VOUS

Réservé aux Femmes Maires justifiant d'un compte.



You are here:   AccueilVie du REFELA-CamBANGANGTE AVEC LES FEMMES MAIRES DU CAMEROUN EN MISSION HUMANITAIRE À MAYO OULO : Cérémonie de remise solennelle des dons d’une valeur de plus de 12 millions Fcfa à plus de 600 familles sinistrées de l’arrondissement de Mayo-Oulo (Région du Nord), présid

LIENS UTILES

NOS CONTACTS

BP: 18 Bangangte
Email: refelacam@yahoo.com
Tél: +237 677 60 29 24
Fax: +237 243 41 13 24

ENTRER UN MOT

Le site du REFELA-Cam est conçu et réalisé par le département communication la Commune de Bangangté