femmes2.jpg

PARTENAIRES

Écrit par Refelacam Catégorie : Vie du REFELA-Cam
Publié le 18 juin 2015 Affichages : 17698
Imprimer

Madame Mvondo Engamba Epse Motaze Delphine, Maire de la Commune de Meyomessi dans le département du Dja-et-Lobo est retournée à la terre de ses ancêtres le Samedi 13 Juin 2015. C’était en présence d’un parterre de personnalités venues des Régions du Cameroun, et du Refela-Cam dont elle était membre.

Le Réseau des Femmes Elues Locales d’Afrique du Cameroun a rendu un vibrant hommage à son membre décédé de suite de maladie à l’Hôpital Général de Yaoundé. Depuis l’annonce de son décès, une peur obsède en ce moment la grande famille des Femmes Maires du Cameroun. Depuis la fin de l’année dernière, ce Groupement des amazones du développement local et de la bonne gouvernance fait l’objet de pertes devenues régulières parmi ses membres.


Comme d'habitude, le Refela-Cam a organisé dans la soirée du 08 Juin 2015 à Yaoundé au domicile de la défunte une soirée de recueillement rythmée par des prières, des témoignages et des chansons religieuses. De la mise en bière à l’Hôpital Général de Yaoundé, en passant par la grande veillée avec corps au domicile de la famille MOTAZE, jusqu’à l’inhumation dans son village natal à Meyomessi, le Refela-Cam a pris part à tout ce vaste programme des obsèques de l’ancienne Cadre de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS).
En l’absence de Madame Célestine Ketcha Epse Courtès, Présidente Nationale du Réseau, empêchée, c’est Madame Tsitsol Anne-Marie, Maire d’Angossas, Trésorière du Refela-Cam et membre de la commission régionale de l’Est qui avait la lourde charge de conduire l'importante délégation du Refela-Cam qui a fait bonne impression pendant les activités liées aux obsèques. Philippe Camille Akoa, le Directeur Général du FEICOM a une fois de plus montré sa volonté et sa détermination à accompagner ces Femmes à chaque fois que l’institution dont il a la charge est sollicitée. Comme aux obsèques de Maman Mbouctchouam, de Madame Foning Francoise, l'Argentier des communes camerounaises a récidivé en mettant à la disposition de la délégation du Refela-Cam un car de transport de 30 places appartenant au FEICOM. C’est ce car de transport qui a permis aux Femmes Maires de faire la navette entre le Hilton Hôtel, l’Hôpital Général et le domicile de la famille éprouvée ainsi qu'entre Yaoundé et Meyomessi.

La solidarité et le dynamisme qui sont la marque de fabrique du Refela-Cam a resurgi par l’organisation mise en place par Madame ANNE-MARIE TSITSOL et Madame AKETE ENDAMANE, Maire de Mintom, toujours dans le département du Dja-et-Lobo dans la région du Sud. Partie de Yaoundé tout juste après la mise en bière, le Maire de Mintom a réservé un accueil très chaleureux et créé une ambiance conviviale entre ses camarades du parti et membres du Réseau au domicile de la première adjointe au Maire de Meyomessi, Madame Nyan Ngono Monique qui en a profité pour faire connaissance avec les autres Femmes Maires du Cameroun. Après avoir longuement échangé sur des sujets d’actualité et de l’avenir du Refela-Cam, les Femmes Maires se sont dirigées vers la salle à manger pour partager ensemble le repas préparé par l’équipe gérée par Madame Akete, en présence de SM Eloumba Medjo Thérèse, Chef Supérieur de premier dégré et Sénatrice du Dja-et-Lobo.
Tout comme la Commune de Meyomessi, le Cameroun a perdu une icône, une militante du développement. Les obsèques qui se sont déroulées sur la place des fêtes de la ville de Meyomessi l’attestent également. Des Hautes personnalités de la République, des Maires, les Autorités Traditionnelles et Administratives ainsi que des hommes d'affaires ont marqué ces obsèques de leur présence, ce qui confirme que Madame Motaze a marqué les esprits pendant son séjour terrestre au Cameroun. La Nation lui a été reconnaissante pour ses œuvres en lui attribuant les titres de Chevalier, Officier et Commandeur de l’Ordre de la Valeur. Son dur labeur lui avait également permis d'obtenir la médaille d’honneur du travail en Argent, Vermeil et en Or. La réussite de l’organisation de ces obsèques est d'abord l’œuvre de Louis Paul MOTAZE, Secrétaire Général des Services de la Primature et Président du comité d’organisation. Il est apparu de nombreuses fois à l’Hôpital Général et sur la place publique à Meyomessi pour s’assurer que les obsèques de l’épouse de son oncle se déroulent comme prévu par le comité qu’il préside.

Les chorales Saint Esprit d’Olounou de la Paroisse catholique d’Olounou et la chorale Spirit Songs de Meyomessala de la paroisse EPC de Koum ont donné de la voix pendant la liturgie célébrée par Mgr Christophe Zoa, Evêque de Sangmelima. La parole tirée du livre de Jean, chapitre 11, 1-43 plein d’enseignement a donné l’occasion à l'Officiant de célébrer les vertus de la mort qui en sont le résultat de la puissance et de la gloire de Dieu. Il ressort de cette prédication que la résurrection bien heureuse et la recherche de la vie en Dieu comme sens de la vie chrétienne. Christophe Zoa exhorte les chrétiens rassemblés à ne voir que ce qui est du bien dans la mort d’un être cher. Il cite le cas de Jésus qui pleure devant le corps de son ami Lazare, mais bien après il le ressuscite.
Plusieurs témoignages ont convergé dans le même sens, présentant Feue Delphine MOTAZE comme une femme dynamique, éprise de paix et d’amour. Pour ANNE-MARIE TSITSOL, au nom du REFELA-Cam, « Madame Motaze était une maman, surtout une conseillère. C’est elle qui savait nous ramener à la raison quand il y avait des voix dissonantes. Elle savait trouver les mots justes. » NGON ANGO NJI, son titre traditionnel dans la Chefferie de Meyomessi, ne sera plus là pour prodiguer ses conseils et partager son amour pour les autres.
Le couple présidentiel S.E Le Président PAUL BIYA ET MADAME a présenté un message de condoléances par l'intermédiaire du Préfet du Département du Dja-et-Lobo. Madame Delphine Motaze repose désormais à Meyomessi dans le caveau familial non loin de la Mairie de cette Commune.


Joseph Mbabou, à Meyomessi

INTERCOMMUNALITE

Avis aux Femmes Maires: bien vouloir proposer des évènements dans vos Communes respectives en cliquant sur l'image ci-dessus. Rassurez-vous de disposer d'un compte sur ce site, ou alors créez-le en cliquant l'image.

RESEAUX SOCIAUX

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Nos partenaires

Logo-orange-cameroun.jpg

NOS MEMBRES

  • Mme Ngoa Marie T.

    Maire d'Akono

  • Mme Samba Judith E.
    Mme Samba Judith E.

    Maire de Ngoyla

  • Mme Mpans Gisèle Rose
    Mme Mpans Gisèle Rose

    Maire de Doumé

  • Mme Mbock Marie Pascale
    Mme Mbock Marie Pascale
  • Mme Noah Marie Angèle
    Mme Noah Marie Angèle

    Maire de Afanloum

  • Mme Yaffo Ndoe Esther
    Mme Yaffo Ndoe Esther

    Maire de Garoua-Boulaï

  • Mme Arroye Betou Ursule
    Mme Arroye Betou Ursule

    Maire de Kon-Yambetta

  • Mme Iselle Elisabeth Bekomba
    Mme Iselle Elisabeth Bekomba

    Maire de Mundemba

  • Mme Bongwa Caroline Bi
    Mme Bongwa Caroline Bi

    Maire de Bamenda I

  • Mme Etongo Grace Mbeng
    Mme Etongo Grace Mbeng

    Maire de Bamusso

  • Mme Hamadou Gnakoyoum Zahra
    Mme Hamadou Gnakoyoum Zahra

    Adjointe Maire de Maroua 1er

  • Mme Akete Endamane Dibol
    Mme Akete Endamane Dibol

    Maire de Mintom

Agenda - Calendrier

Octobre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Nos amis sur FB

SFbBox by cox plate

Carte Communale

Coopération

Association des Maires de France

VISITEURS

27766

NEWSLETTER

TELECHARGEMENTS

IDENTIFIEZ-VOUS

Réservé aux Femmes Maires justifiant d'un compte.



You are here:   AccueilVie du REFELA-CamObsèques du Maire Delphine Motaze : Une présence forte de soutien à la famille du Refela-cam à Meyomessi, un Adieu sur fond de tristesse et de regrets.

LIENS UTILES

NOS CONTACTS

BP: 18 Bangangte
Email: refelacam@yahoo.com
Tél: +237 677 60 29 24
Fax: +237 243 41 13 24

ENTRER UN MOT

Le site du REFELA-Cam est conçu et réalisé par le département communication la Commune de Bangangté